Comment lubrifier ses injecteurs ?

Comment lubrifier ses injecteurs ?

Publié par Team Auto Platinium

Comment lubrifier ses injecteurs ?

Pour vous en procurer, il est primordial de baser vos critères de choix sur certains facteurs spécifiques. Toutefois, il est bien d’avoir de l’huile de lubrification, mais il est encore mieux de savoir s’en servir. Force est de constater qu’une telle manœuvre d’entretien n’est pas à la portée de tous. Comment faut-il s’y prendre pour lubrifier ses injecteurs convenablement ? Nous aborderons davantage le sujet dans le corps de cette rédaction.

Lubrifier sans recourir au démontage

Dans l’optique de lubrifier les injecteurs de votre véhicule, il est possible que vous recouriez à la méthode sans démontage. Cette dernière requiert que vous versiez le lubrifiant dans le réservoir tout en ayant pris la précaution de vider ce dernier. Ensuite, faites le plein du réservoir ou introduisez-y une quantité de carburant égal à 20L. Dès que cela est fait, démarrez votre voiture et roulez à vitesse habituelle. Continuez à vous déplacer avec le véhicule jusqu’à épuiser la quantité de carburant contenue dans le réservoir. Pendant votre déplacement, un mélange se réalisera entre les produis présents dans celui-ci.

La mixture obtenue sera envoyée dans les pièces du véhicule y compris dans les injecteurs. Dès lors, ces pièces seront nettoyées et désencrassées d'impuretés. La présence de ce mélange dans votre réservoir régénère les injecteurs à leur état d’origine au bout de quelques centaines de kilomètres.

La lubrification des injecteurs sans démontage est une pratique fiable et facile à mettre en œuvre. C’est d’ailleurs pour ces raisons qu’elle est adoptée par un grand nombre de propriétaires de véhicules. Néanmoins, pour qu’elle soit efficace, il est nécessaire de la pratiquer à titre préventif. Par conséquent, une telle méthode ne doit pas être mise en œuvre dès lors que les injecteurs montrent déjà des signes de défaillance et de dysfonctionnement.

Lubrifier en recourant au démontage des injecteurs

La lubrification des injecteurs peut s’effectuer en les retirant. Ainsi, vous aurez pour objectif de démonter le moteur du véhicule en vue de retirer les injecteurs. Ces derniers sont en réalité localisés dans la tubulure d’admission. Il est également possible de les retrouver à l’entrée du cylindre.

La plupart du temps, les injecteurs sont fixés sur la culasse. Dès que vous êtes parvenu à les récupérer, plongez-les dans du lubrifiant. Laissez ces derniers baigner pendant quelques minutes et frottez-les grâces à une brosse. Cela vous permettra de les rendre plus propres.

Dès que cela est fait, vous pouvez les remettre en place. La lubrification par le démontage des injecteurs se révèle être très efficace. De plus, elle permet à celui qui la met en œuvre d’économiser du temps.

Dans l’optique d’éviter les mauvaises manipulations qui peuvent engendrer des dommages au niveau des injecteurs, vous devez avoir certaines bases en mécanique pour pratiquer cette technique. Lorsque vous ne vous sentez pas capable de réaliser cette méthode vous-même, il serait sage de recourir aux services d’un professionnel.

Faire appel à un professionnel pour lubrifier ses injecteurs

L’expert en mécanique peut vous aider à lubrifier vos injecteurs convenablement. Cependant, ce dernier vous fera payer ses prestations. Le mécanicien possède toutes les compétences et les connaissances requises pour effectuer un travail de qualité.

Pour y parvenir, il recourt à 2 techniques de lubrification qui n’ont aucun secret pour lui. Sa première technique est celle qui lui permet d’utiliser un système de lubrification à réservoir pressurisé. Il s’agit d’une machine directement connectée à la rampe d'alimentation des injecteurs dans l’optique de favoriser le transit du lubrifiant.

En effet, le liquide nettoyant servant de lubrifiant doit directement être acheminé sans subir de mélanges avec l’essence. L’expédition du lubrifiant s’effectue à une pression équivalente à 2500 bars pour un moteur diesel. Lorsque le moteur est de type essence, le professionnel opte pour une pression d’envoi de 200 bars.

La 2e technique employée par le professionnel de l’automobile fonctionne grâce aux ultrasons. Elle consiste à déposer dans un bac à ultrason les injecteurs une fois qu’ils ont été démontés. Par la suite, le lubrifiant est acheminé vers les injecteurs par l’action d’une tension électrique. C’est cela qui débarrasse ces pièces de leur impureté et encrassement.

Comment faut-il effectuer le choix du meilleur lubrifiant pour injecteurs ?

Pour s’assurer du bon fonctionnement des injecteurs d’un véhicule, il faut effectuer de la lubrification. Pour y parvenir, le produit nettoyant à employer devrait être de bonne qualité pour un niveau d’efficacité optimal. Par conséquent, sa sélection ne peut s’effectuer de façon aléatoire. Pour réaliser une sélection satisfaisante et rapide, il vous faudra prendre pour base certains critères déterminants.

Tenir compte de la motorisation de la voiture

Pour ne pas endommager les pièces de la voiture, il est important que vous preniez en compte son système de motorisation lors du choix de votre profil de lubrification. Cela implique qu’il vous faut appréhender le fait qu’une voiture ne puisse pas supporter un lubrifiant qui ne correspond pas à son système de motorisation. Par conséquent, un lubrifiant conçu pour les moteurs diesel ne peut être employé pour une automobile dont le moteur est à essence. Afin d’être certain d’effectuer le choix du produit adapté, n’hésitez pas à prendre connaissance des informations inscrites sur son emballage.

Tenir en considération le gabarit du véhicule

En vue de jouir d’une meilleure orientation dans le choix de votre lubrifiant injecteur, concentrez-vous sur le gabarit de la voiture. Il s’agit là d’un critère qui détermine le volume de lubrifiant devant être acheté. Selon les professionnels, la quantité de lubrifiant dont vous devez vous munir sera importante lorsque le gabarit de votre automobile l’est également. D’après les statistiques, une voiture capable de consommer un litre de carburant nécessite une quantité de lubrifiant estimée à cinq cents millilitres.

Prendre en compte la marque de fabrique du produit de lubrification

Le concepteur du produit destiné à la lubrification se révèle être un facteur à étudier dans l’optique de procéder à une sélection idéale. Par conséquent, n’hésitez pas à acheter votre produit nettoyant auprès d’une enseigne jouissant d’une bonne réputation. Ainsi, vous avez l’assurance de profiter d’un produit assez qualitatif. Pour déterminer la marque la plus adaptée, parcourez les avis laissés par les anciens clients. C’est en fonction de tels commentaires que vous pourrez déterminer si le vendeur est celui qu’il vous faut.

Quel est le moment propice pour lubrifier les injecteurs d’un véhicule ?

Afin que la lubrification d’injecteur soit efficace, il est nécessaire de la pratiquer au moment opportun. En termes plus clairs, le processus de lubrification se doit d'être réalisé à but préventif. Par conséquent, il faudra le faire bien avant que les injecteurs ne montrent les premiers signes de défaillance de fonctionnement. Les experts d’automobile préconisent qu’elle soit mise en œuvre à tous les 5000 km de parcours. Il est également possible que vous le fassiez quelques jours avant de passer le contrôle technique.

Existe-t-il d’autres alternatives de lubrification d’injecteur ?

Il faut rappeler que la lubrification des injecteurs est le processus par lequel l’entretien de ces pièces moteur est réalisé. Cela implique que cette dernière n’est pas la seule solution pour venir à bout des problèmes de surconsommation de carburant. Il existe également d’autres alternatives permettant de prévenir et de lutter contre la perte de puissance lors de l’accélération.

Procéder au préchauffage du moteur

Le fait de commencer à rouler avec le véhicule sans pour autant attendre que le moteur ait été préchauffé endommage gravement les pièces constituant le véhicule. Cela réduit drastiquement l’espérance de vie de ces derniers.

Les dommages causés sont encore plus importants lorsque pendant le trajet, vous réalisez de hauts régimes ainsi que des accélérations violentes. En vue de profiter davantage des performances du moteur et des injecteurs, adonnez-vous au préchauffage du moteur. Il s’agit là d’une manœuvre à réaliser pendant une dizaine de minutes bien avant que vous ne démarriez.

Dès que vous arpentez le bitume de l’autoroute, ayez le réflexe de rouler à froid. Conservez la même vitesse jusqu’au moment où votre moteur parvient à température. Il s’agit là d’une astuce qui vous permet de réduire drastiquement la consommation du carburant par le véhicule.

Lorsque vous parvenez en fin de trajet, laissez le moteur tourner au ralenti bien avant de rompre le contact. Cela favorise l’expédition de l’huile de graissage vers le moteur.

Prendre le soin de toujours avoir du carburant dans le réservoir

La présence de carburant dans le réservoir ne vous permet pas seulement de rouler lorsque vous le désirez. En effet, même si le véhicule doit demeurer inactif, veillez à ce qu’il y ait un minimum de carburant dans le réservoir. Dans le cas contraire, cela pourrait engendrer de la condensation à l’intérieur de celui-ci. Un tel phénomène induit de la production d’eau qui peut se révéler être très néfaste pour les pièces du véhicule.

Entretenir le véhicule convenablement

Pour préserver l’état des injecteurs de votre automobile, prenez soin de cette dernière comme demandé par les constructeurs. Cela passe donc par le nettoyage régulier des filtres pour que ces derniers ne subissent aucun bouchage.

Préservez vos injecteurs de l’encrassement en faisant usage d’additifs de type préventif. Il s’agit là d’une recommandation à mettre en pratique très régulièrement. Par la même occasion, il est vivement conseillé d’effectuer des révisions ainsi que du contrôle technique du véhicule de façon ponctuelle.

Hormis les points abordés, il vous faut observer avec respect, la réglementation énumérée dans le manuel constructeur. Cela procure de la longévité et un meilleur fonctionnement aux injecteurs de l’automobile.

Quelle est la composition des nettoyants pour les injecteurs ?

Il n’est pas toujours aisé de déterminer la composition exacte des nettoyants injecteurs. Cela est favorisé par le secret de conception. Cependant, certains professionnels sont parvenus à identifier les composantes principales des ces nettoyants. Pour le nettoyage du système d’alimentation, les concepteurs intègrent à leur produit nettoyant, du dégraissant ainsi que des détergents. Il peut s’agir d’hydrocarbures aliphatiques et de propanol.

Les produits nettoyants pour injecteurs dont le rôle est de supprimer les traces d’eau dans le carburant sont principalement conçus avec des alcanes et isolacanes. La plupart du temps, il s’agit d’un produit hydrofuge. Les produits d’amélioration, de combustion et de l’entretien des chambres de combustion peuvent être très variés.

En réalité, il a été remarqué que les produits nettoyants aident à l’amélioration de la combustion motrice par l’accroissement des indices de cétane ou d’octane. Pour concevoir de tels produits, les concepteurs n’hésitent pas à coupler des hydrocarbures, des solvants ainsi que des hydrocarbures aromatiques. Ces derniers peuvent être des agents additifs ou des molécules d’octane. Ces derniers sont employés pour favoriser la destruction des calamines.

Quels sont les modes d’utilisation des nettoyants injecteurs ?

Il a été mis à jour deux méthodes d’application d’un produit nettoyant pour injecteur. Il s’agit en réalité de la méthode préventive et celle curative.

Que faut-il comprendre sur la méthode préventive ?

La méthode préventive a été abordée précédemment. Il s’agit d’un type de traitement qui a pour objectif la prévention de tout dysfonctionnement des injecteurs. Comme vu plus haut, pour qu’elle puisse être efficace, il vous faut introduire le produit nettoyant dans le réservoir tous les 5000 km. Toutefois, il vous faudra prendre le soin d’avoir une quantité de carburant minimale de 20 l dans le réservoir.

Que faut-il savoir sur la méthode curative ?

Dans ce cas précis, le traitement à réaliser avec le produit dépend des problèmes de fonctionnement du moteur. Qu’il s’agisse de ratés en cours d’accélération, d’échappement de fumée noire ou de perte de puissance, la méthode curative montre une réelle efficacité. Pour certains problèmes, il vous faudra accroître la fréquence de traitement. D’autres problèmes nécessiteront un produit versé à une concentration préalablement établie. Il faudra donc verser celui-ci au sein du réservoir ou dans le tuyau d’alimentation qui est directement connecté au contenant du nettoyant.

Peu importe la méthode employée, il est primordial de la mettre en œuvre convenablement pour éviter toute complication.

Continuez votre lecture

Comment changer un turbo sur grand vitara ?

Le turbocompresseur est une turbine dont le fonctionnement est assuré par les gaz d’échappement. Une fois compressés, ces gaz sont ensuite renvoyés dans l’admission pour propulser le moteur. Il est retrouvé dans plusieurs modèles de véhicules du moment que ces derniers disposent d’un moteur essence ou diesel.

Quand changer un catalyseur ?

Un catalyseur défaillant ou brisé peut conduire à des conséquences désastreuses sur le bon fonctionnement de votre véhicule, également sur l’environnement.

Pourquoi et comment nettoyer vos injecteurs

Malgré des travaux de maintenance et d’entretien les plus minutieux, certaines réactions physiques et chimiques défavorables sont inévitables.

Comment savoir si un turbo est HS ?

Le turbo est une pièce qui sert à optimiser la puissance d’un véhicule. Nous allons voir ici les symptômes d'un turbo HS.

Ajouté au panier
Quantité
Ajouté au panier
Revenir à mes achats