Tout savoir sur l’extraction d’un injecteur grippé

Tout savoir sur l’extraction d’un injecteur grippé

Publié par Team Auto Platinium

Tout savoir sur l’extraction d’un injecteur grippé

Un injecteur est une pièce conçue pour remplacer le carburateur. Sans celui-ci, il est impossible que le véhicule fonctionne convenablement. Il peut arriver qu’un injecteur soit sujet au grippage. Cela est dû à des causes multiples. En cas de grippage, une extraction de la pièce s’impose. Que faut-il savoir concrètement sur l’extraction d’un injecteur grippé ? La réponse est à découvrir dans les lignes à suivre.

Qu’est-ce qu’un injecteur ?

En mécanique, un injecteur se révèle être une pièce dont le rôle est d’assurer l’apport de matière gazeuse ou liquide. À titre illustratif, l’injecteur de moteur fournit son aide dans l’apport de carburant dans la chambre de combustion des moteurs à essence ou diesel.

Dans ce cas précis, la pompe à carburants se charge d’alimenter le filtre à essence qui garde toutes les impuretés. Ensuite, le combustible se retrouve pulvérisé à l’intérieur des cylindres par l’action de l’injecteur. Il s’agit là d’un mécanisme qui offre une combustion optimale. Ce dernier peut être amplifié par l’action d’une turbine. Pendant son fonctionnement, il est possible que l’injecteur soit sujet à un grippage. Par conséquent, il subit des dysfonctionnements qui empêchent le véhicule de fonctionner convenablement.

Comment extraire un injecteur grippé ?

En mécanique, l’extraction d’un injecteur grippé peut s’effectuer de 2 façons différentes. La première nécessite l’usage d’un marteau à inertie. En effet, il vous faudra user de cet outil pour asséner des coups à la masse cylindrique qui glisse le long de la tige de l’injecteur. En faisant cela, vous la ferez bouger. Pendant son déplacement, elle provoquera des impacts violents qui permettront d’extraire aisément l’injecteur grippé.

La 2e méthode d’extraction se réalise à l’aide du vissage de la tige filetée. À ce niveau, vous devez retirer la pièce grippée en vous basant sur la culasse. Pour y parvenir, n’hésitez pas à visser la tige filetée au préalable. Cette dernière traverse généralement une platine située au-dessus de la culasse. La liaison de son corps ou de son filetage à l’injecteur permettra donc l’extraction de ce dernier.

Quelles sont les précautions à prendre après l’extraction d’un injecteur grippé ?

À l’issue de l’extraction de l’injecteur grippé, vous êtes censé le nettoyer convenablement. Il s’agit là d’une précaution à respecter rigoureusement pour éviter que cette pièce ne se grippe à nouveau. Le nettoyage de l’injecteur grippé s’effectue en plusieurs étapes distinctes. Celles-ci sont faciles à mettre en œuvre et ne requièrent aucun outil complexe à employer.

L’étape du démontage

Le démontage de l’injecteur de votre véhicule nécessite que vous enleviez le cache moteur conçu en plastique. Ayez également le réflexe de retirer les deux vis qui jouent un rôle de maintien. Dès que vous apercevez la rampe d’alimentation de l’injecteur, mettez-la de côté. Cela vous permettra d’enlever toutes les agrafes de maintien. Par la suite, procédez au déclipsage des tuyaux de retour de fuite grâce à un tournevis. Afin que ces éléments ne constituent aucune gêne, n’hésitez pas à les écarter.

Faites usage d’une clé pour desserrer le tuyau haute pression. Faites de même pour la vis de la bride d’injecteur. Lorsque vous remarquez que la clé ne passe pas, essayez de la placer au travers de l’écrou. Dès que cela est fait, il vous suffira de réaliser quelques manœuvres simplistes au niveau de l’injecteur dans l’optique de le retirer.

L’étape du désencrassement

Après avoir démonté entièrement l’injecteur grippé, passez à l’étape du désencrassement. Le type de nettoyage à réaliser devrait vous permettre d’enlever intégralement la suie et toute autre saleté incrustées dans l’injecteur. Toutefois, vous ne pourrez y arriver sans user d’un outil indispensable. Il s’agit en réalité de la brosse métallique. Celle-ci est l’outil parfait pour réaliser cette opération de nettoyage de fond en comble. Pour vous faciliter la tâche, privilégiez un modèle de petite taille.

L’étape du montage de l’injecteur

Après avoir nettoyé toute forme de saleté présente à l’intérieur de l’injecteur, vous remarquez que la pièce se trouve dans un état idéal. Cela signifie que vous pouvez désormais le remettre en place. Une telle manœuvre de remontage requiert que vous posiez sur l’injecteur la rondelle coupe-feu neuve. À l’origine, l’injecteur possède une rondelle de calage qui coulisse sur celui-ci. Reprenez-la et entamez l’étape de remontage. Pour ce faire, appliquer toutes les étapes de démontage de l’injecteur de manière inverse.

Par conséquent, vous devrez commencer à partir du serrage de la bride d’injecteur pour finir par l’installation du cache moteur en plastique. Après avoir effectué l’étape de montage avec succès, réalisez quelques vérifications. Les contrôles à effectuer doivent vous permettre de prendre connaissance du bon fonctionnement de votre moteur. Ainsi, démarrez celui-ci tout en vous assurant qu’il tourne convenablement. Prêtez également une attention particulière à son ralenti qui est censé être régulier puis stable.

Quel est le moment idéal pour procéder à l’extraction d’un injecteur grippé ?

Un injecteur se trouve être grippé puisqu’il est sujet à des dysfonctionnements divers. C’est lorsque ces derniers surviennent qu’il est nécessaire de retirer la pièce. Les défauts de fonctionnement auxquels vous devez prêter attention sont nombreux. Toutefois, celui qui survient la plupart du temps se trouve être l’échappement de la fumée noire de votre véhicule. En effet, lorsqu’il y a un grippage au niveau de l’injecteur, une telle fumée est conséquente. L’excès de consommation de combustibles par la voiture ainsi que la senteur de carburant persistante sont des signes typiques d’un injecteur grippé.

Par ailleurs, la baisse de puissance au niveau du moteur représente un excellent moyen pour détecter le grippage d’un injecteur. Les dysfonctionnements provoquant des difficultés de démarrage font également partie des causes de grippage. En termes plus clairs, le grippage peut causer un refus de démarrage du véhicule bien que le moteur soit fonctionnel.

Il faut ajouter à cela le claquement de la pièce. Lorsqu’un tel dysfonctionnement survient, vous devez comprendre qu’il est grand temps d’extraire la pièce grippée et de vous en occuper. Les fuites de carburant qu’il vous sera possible d’observer sous votre voiture devraient vous alerter. Dans d’autres cas, un injecteur grippé engendrera des ratés au niveau de votre moteur. Vous ressentirez cela toutes les fois que vous accélérerez.

Qui possède les compétences nécessaires pour extraire un injecteur grippé ?

Le professionnel le plus apte à réaliser l’extraction de telles pièces dysfonctionnelles se révèle être le mécanicien. De plus, le recours à un tel expert vous fait profiter de nombreux avantages non négligeables. En effet en lui faisant appel, vous jouirez de service de grande fiabilité. Par la même occasion, il vous épargnera le supplice de réaliser une telle tâche fastidieuse par vos propres moyens. Néanmoins, le mécanicien devra être rémunéré. Lorsque vous ne disposez pas de ressources financières suffisantes, occupez vous-même de l’extraction de votre injecteur grippé.

Dans ce cas précis, il vous faudra détenir les connaissances nécessaires dans le domaine de la mécanique. Cela vous sera d’un grand avantage puisque vous serez amené à explorer certains circuits difficiles d’accès de votre moteur de véhicule. Par ailleurs, vous devriez observer rigoureusement le cheminement du montage et du démontage de l’injecteur. L’opération consistera également à savoir préserver toutes les pièces retirées lors du démontage. Il s’agit là d’exigences qui ne peuvent être satisfaites qu'à condition que vous ayez déjà été en contact avec cette partie de votre voiture.

Que faut-il faire lorsque le grippage de l’injecteur se produit à nouveau ?

Lorsqu’après le nettoyage de l’injecteur du véhicule, vous remarquez qu’après une certaine période le grippage survient à nouveau, alors, changez cette pièce. Il faut néanmoins notifier qu’il s’agit là d’une alternative qui se révèle être onéreuse. En effet, un véhicule est constitué de 4 injecteurs. Lorsque vous devez remplacer un seul, tâchez de renouveler l’ensemble. Cela vous fera débourser une somme comprise entre 1000€ et 1200€, car un seul injecteur coute moyennement 150€. Les marges de prix annoncé précédemment ne font pas mention des honoraires de l’expert qui devra se charger de l’installation des nouvelles pièces. Celui-ci facturera en moyenne cette prestation à 150€. Ce montant peut augmenter en fonction du professionnel.

Afin de réduire les dépenses à effectuer, prenez en charge le changement de pièces de votre véhicule. En effet, le procédé de remplacement des injecteurs ne diffère en rien de celui du montage et démontage d’injecteur grippé. Le meilleur moyen de se prémunir de toutes ces tracasseries demeure le respect des règles qui procurent une longue durée de vie à vos injecteurs.

Quelles sont les recommandations à connaitre pour accroître la durée de vie des injecteurs ?

Pour parvenir à augmenter l’espérance de vie des injecteurs, il est nécessaire de suivre 3 recommandations. La première consiste à n’utiliser que du carburant d’excellente qualité. Celui-ci est avantageux, car il est épuré. En vue de préserver vos injecteurs, il est recommandé que vous remplaciez fréquemment le filtre à essence ou filtre à gasoil. Enfin, ne manquez pas de démarrer votre véhicule même si vous ne souhaitez pas en faire usage.

Vous pouvez également :

  • Procéder au nettoyage de l’injecteur en ajoutant un nettoyant injecteur essence ou diesel

Aujourd’hui, le marché regorge d’additifs de nettoyage aussi bien pour les injecteurs essences que diesels. Cependant, de tels produits nettoyants n’ont aucune efficacité lorsqu’ils doivent s’employer sur un injecteur encrassé. Ne les employez que pour un entretien préventif. Lorsque vous devez vous déplacez principalement en ville, un flacon d’additif se doit d’être employé tous les 5000 km.

L’usage de ces produits nettoyants est facile et le mode d’emploi est détaillé sur l’étiquette. Pour en faire usage, il est nécessaire que vous versiez l’entièreté du flacon dans le réservoir du véhicule. Avant cela, assurez-vous que celui-ci soit vide ou qu’il soit empli d’un volume de carburant spécifique et mentionné dans les instructions. Recourez à l’usage d’un entonnoir lorsque le flacon n’en est pas doté. Il vous faudra réaliser l’appoint en carburant.

Enfin, démarrez normalement votre véhicule et roulez jusqu’à épuiser votre réservoir de carburant traité.

  • Recourir aux services d’un expert disposant d’un système de nettoyage à réservoir pressurisé

Les garagistes sont connus pour offrir des services de nettoyage des injecteurs sous pression. Pour offrir de telles prestations, ces professionnels emploient un système de nettoyage avec des réservoirs pressurisés. De tels mécanismes sont directement reliés à la rampe d’alimentation des injecteurs. Ce n’est que par la suite que le produit de nettoyage est injecté sous pression sans pour autant avoir été mélangé au carburant. Après cela, les garagistes font tourner le moteur pendant une courte période.

Il s’agit là d’un moyen de nettoyage et d’entretien plus efficace que l’ajout direct d’additifs dans l’essence. En effet, la pression exercée dans les injecteurs de moteur à essence peut atteindre les 200 bars alors que celui envoyé dans l’injecteur de voiture diesel est de 2500 bars. Ce qui est tout à fait concevable à reproduire lorsqu’il s’agit d’un réservoir pressurisé.

  • Recourir au nettoyage aux ultrasons

Il existe un type de nettoyage qui s’effectue grâce aux ultrasons. Celui-ci est pratiqué par les professionnels équipés pour cela. Dans le cadre d’un tel type de nettoyage, les injecteurs sont entretenus dans un bac à ultrasons. Celui-ci expédie la solution nettoyante à travers les injecteurs par le biais de l’énergie électrique.

Pour réduire les frais de prestation, n’hésitez pas à démonter vous-mêmes vos injecteurs. Pour ce faire, débarrassez-vous de tout ce qui pourrait vous empêcher d’accéder facilement aux injecteurs. Il s’agit notamment de la pipe d’admission, du boîtier de filtre à air, et de bien d’autres éléments qui peuvent différer en fonction de la marque et du modèle du véhicule. Après cela, récupérez une douille en vue de desserrer les injecteurs.

Garder à l’esprit d’enlever le joint de l’injecteur par la même occasion. Dès que cela est fait, obstruez les parties d’arrivée et de sortie d’essence tout en protégeant la pointe. Il s’agit là d’une manœuvre à réaliser bien avant d’envoyer votre injecteur chez le garagiste. Par ailleurs, resserrez convenablement les injecteurs au couple recommandés par le manuel technique automobile lors du remontage.

  • Faire passer les injecteurs au banc d’essais pour un entretien optimal

Lorsque vous souhaitez vous garantir un entretien ainsi que des tests optimaux, faites parvenir les injecteurs à un garagiste équipé d’un banc d’essai pour injecteur. Il s’agit d’un appareil dont le rôle est de reproduire la pression envoyée dans les injecteurs. Ce dernier offre également la possibilité de tester le bon fonctionnement de ces pièces. Le professionnel garagiste pourra également s’en servir pour tester la forme de carburant produit.

Continuez votre lecture

Comment changer un turbo sur grand vitara ?

Le turbocompresseur est une turbine dont le fonctionnement est assuré par les gaz d’échappement. Une fois compressés, ces gaz sont ensuite renvoyés dans l’admission pour propulser le moteur. Il est retrouvé dans plusieurs modèles de véhicules du moment que ces derniers disposent d’un moteur essence ou diesel.

Quand changer un catalyseur ?

Un catalyseur défaillant ou brisé peut conduire à des conséquences désastreuses sur le bon fonctionnement de votre véhicule, également sur l’environnement.

Pourquoi et comment nettoyer vos injecteurs

Malgré des travaux de maintenance et d’entretien les plus minutieux, certaines réactions physiques et chimiques défavorables sont inévitables.

Comment savoir si un turbo est HS ?

Le turbo est une pièce qui sert à optimiser la puissance d’un véhicule. Nous allons voir ici les symptômes d'un turbo HS.

Ajouté au panier
Quantité
Ajouté au panier
Revenir à mes achats