Comment tester un injecteur diesel avec un multimètre ?

Comment tester un injecteur diesel avec un multimètre ?

Publié par Team Auto Platinium

Comment tester un injecteur diesel avec un multimètre ?

Les injecteurs sont de véritables bijoux de la technologie. On les retrouve sous le capot des derniers modèles de voitures en lieu et place des carburateurs d’antan. Pièces indispensables pour l’acheminement du carburant au moteur, les injecteurs se sont révélés très efficaces en termes de consommation de carburant.

Toutefois, une défaillance d’injecteurs peut entrainer de lourdes conséquences sur le bon fonctionnement du véhicule. Il est alors important de vérifier l’état de ces derniers pour une meilleure utilisation sur le long terme. Si vous avez un moteur diesel, découvrez dans cet article comment tester vos injecteurs avec un multimètre.

Avertissement sur l’utilisation du multimètre

Que ce soit pour vos injecteurs ou tout autre composant électrique sur votre voiture, veillez à utiliser un multimètre à impédance de 10 mégohms au minimum. Cela vous évitera d’endommager le circuit qui pourrait vous coûter très cher. Pour une meilleure utilisation, il est recommandé de faire appel à un garagiste ou un professionnel automobile pour se faire aider.

Tester la résistance de l’injecteur

Pour tester un injecteur diesel avec un multimètre, l’une des premières étapes est de vérifier la résistance de celui-ci. À cet effet, il est primordial de disposer d’un multimètre avec un réglage des ohms. Aussi faudrait-il remarquer que certains moteurs sont dotés de panneaux en plastique qu’il faut retirer afin d’accéder aux injecteurs.

Ces panneaux sont généralement fixés par des boulons que vous pouvez retirer par un jeu de douilles de base comprenant une extension. Pour procéder au test proprement dit, vous n’avez qu’à suivre ces étapes :

Étape 1

Pour ce test, vous n’aurez pas besoin de courant. Assurez-vous donc que vous avez votre moteur éteint.

Étape 2

Enlevez le faisceau de câblage de votre injecteur diesel. Il est possible que vous ayez à déplacer un verrou coulissant avant de pouvoir appuyer sur les languettes pour retirer le faisceau de câbles.

Étape 3

Réglez le multimètre pour mesurer les ohms. Il est conseillé de le régler sur la plage la plus basse si votre multimètre ne dispose pas de plage automatique.

Étape 4

Testez la résistance avec le multimètre. Pour ce faire, connectez les fils de l’appareil aux broches à l’intérieur du connecteur en prenant le soin d’éviter qu’ils se touchent.

  • Les injecteurs les plus courants sur les derniers modèles de voitures sont ceux à haute impédance. Leurs résistances électriques varient entre 12 et 17 ohms.
  • Sur les injecteurs de haute performance et de plus grande taille se trouvent généralement les injecteurs à faible impédance. Ces derniers ont une résistance relativement plus faible qui varie souvent entre 2 et 5 ohms.

Étape 5

Reprenez les opérations précédentes avec tous les autres injecteurs. Ils doivent avoir un écart de résistance inférieur à un demi-ohm les uns des autres. Si vous constatez qu’il y a un écart trop important au niveau d’un injecteur, il faudra l’inspecter pour s’assurer de son bon fonctionnement.

Par ailleurs, si vous souhaitez trouver la résistance idéale pour vos injecteurs, il est recommandé de consulter le guide de réparation de votre véhicule. Vous avez également la possibilité de faire une recherche en ligne pour y parvenir.

Tester le câblage des injecteurs

Outre la résistance des injecteurs diesel, il est également important de tester leur câblage. Les étapes qui suivent vous aideront à réussir facilement cette opération.

Étape 1 : mettez le moteur de la voiture en marche. Pour cette étape, vous n’avez qu’à tourner la clé sur la deuxième position, c’est-à-dire en position (ON). Cela vous permet d’alimenter la batterie sans que le moteur ne tourne.

Étape 2 : réglez votre multimètre pour mesurer la tension continue. Il est conseillé d’utiliser la gamme la plus basse possible si votre appareil n’est pas doté d’une gamme automatique.

Étape 3 : connectez le fil négatif du multimètre à une source de terre. En effet, le châssis de la voiture est relié à la terre. Vous devez donc rechercher sous le capot une pièce non peinte du châssis. Il existe certains multimètres qui sont dotés de pinces crocodiles. Cela vous évite de tenir le fil et libère donc vos mains. Ainsi, vous pourrez mieux vous concentrer sur le placement du fil positif au bon endroit.

Étape 4 : connectez le fil positif à la borne du faisceau de câbles. Le faisceau de câbles se compose en effet de deux bornes dans lesquelles s’insèrent les broches de l’injecteur. Il faudra connecter l’un d’entre eux à la terre et il affichera 0 Volt. L’autre devrait afficher environ 12 volts.

Étape 5 : reprenez les opérations précédentes avec tous les faisceaux de câblage de vos injecteurs. Testez-les tout en laissant le fil de terre en place. Ils doivent tous avoir une résistance avoisinant 12 volts. Une lecture plus basse voudra certainement signifier qu’il y a une résistance de trop dans le fil quelque part.

Comment tester l’injecteur du démarreur à l’aide d’un multimètre ?

Vous avez un ancien modèle Audi, VW, Seat, Skoda, ou autre voiture avec un mono injecteur ? Vous trouverez un injecteur de démarrage devant l’accélérateur. Pour le tester, il faudra :

  • Tester par paires les contacts des injecteurs et les comparer avec les valeurs indiquées dans le manuel d’entretien du véhicule. Généralement, ces valeurs sont comprises entre 2 et 1.6 ohm.
  • S’assurer que le capteur de température d’air d’admission fonctionne correctement lors du contrôle des contacts 1 et 4. Vous avez la possibilité d’utiliser les données de résistance recommandées dans le manuel d’entretien.
  • Diagnostiquer l’injecteur plus en détail si les valeurs de résistance obtenue sont en dehors de limites de tolérance.

Par ailleurs, si le multimètre indique que l’injecteur fonctionne, il est également important de vérifier ses performances. Il faudra prendre en compte la quantité de carburant pulvérisé, la forme du jet, la stabilité, etc.

Comment tester un injecteur diesel mort avec un multimètre ?

Pour tester un injecteur diesel mort, vous avez la possibilité de vérifier la bobine de l’injecteur. À cet effet, vous aurez besoin d’un multimètre et de la valeur de résistance électrique de la bobine à l’intérieur de l’injecteur pour réussir ce test.

Si vous n’arrivez pas à trouver la valeur de la résistance de la bobine, vous pouvez consulter le manuel d’entretien pour le modèle de votre voiture dont vous disposez. Si cela est nécessaire, vous avez la possibilité d’acheter un manuel de réparation de rechange moins cher dans votre magasin de pièces automobiles local ou en ligne.

Suivez ces étapes pour réussir la vérification de la bobine de votre injecteur :

Étape 1 : veillez à ce que le moteur soit coupé et débranchez le connecteur électrique de l’injecteur qui doit être testé.

Étape 2 : réglez votre multimètre à la valeur adéquate sur l’échelle d’Ohm selon les spécifications de résistance de votre injecteur diesel. Il est recommandé de régler le multimètre de manière à pouvoir lire au moins jusqu’à 30 Ohms.

Étape 3 : sondez ensuite les bornes électriques de l’injecteur. Ne tenez pas forcément compte de la polarité.

Étape 4 : Si vous remarquez une lecture de résistance autre que celle indiquée dans votre manuel d’entretien, vous devez absolument changer d’injecteur.

  • Par exemple, si votre multimètre indique une résistance infinie, cela voudra signifier que la bobine de votre injecteur diesel est ouverte ;
  • Si votre lecture n’est pas stable, il est fort probable que la bobine soit partiellement ouverte ;
  • Par contre, si vous lisez une résistance nulle, cela signifie alors que la bobine est court-circuitée.

Comment savoir si un injecteur diesel est mort ?

Qu’il s’agisse d’un injecteur diesel ou d’un injecteur essence, un injecteur mort s’accompagne de plusieurs symptômes. Si l’un des symptômes suivants se remarque sur votre véhicule, il est fort probable que vos injecteurs soient défectueux ou HS.

Des difficultés lors du démarrage de la voiture

Vous tournez votre clé plusieurs fois avant d’allumer votre moteur ? Il se peut que vous ayez un injecteur mort sous le capot. Cela signifie que les injecteurs ne parviennent pas fournir une quantité suffisante de carburant et/ou d’air au moteur empêchant donc sa combustion.

Une surconsommation de carburant

Si vous constatez ces temps-ci que votre voiture consomme plus de carburant que d’habitude, il est possible qu’un injecteur injecte plus de carburant qu’il en faut. Ce dysfonctionnement pourrait également provenir d’une fuite au niveau des injecteurs fissurés ou cassés.

Une odeur de carburant dans l’habitacle

Vous sentez une odeur inhabituelle dans votre habitable ? Certainement, une partie de votre carburant n’est pas totalement brûlé dans le moteur. Cette panne proviendrait d’un injecteur endommagé ou HS.

Une perte de puissance du moteur

Autre symptôme d’un injecteur diesel mort, c’est la perte de puissance du moteur lors de vos accélérations. Dans ce cas, n’hésitez pas à vérifier vos injecteurs.

Une fuite de carburant sous la voiture

Si vous constatez une fuite de carburant ou des tâches de carburant sous votre voiture, il est possible que vous ayez un injecteur HS.

Des à-coups lors de l’accélération

Lorsque vous avez des injecteurs HS, encrassés ou bouchés, la combustion sera moins optimale. En conséquence, vous ressentirez des ratés du moteur ou des trous lors de vos accélérations.

Des émissions de fumée noire

Si vous avez un injecteur mort, la quantité d’air ou de carburant injectée sera insuffisante. Ainsi, cela entrainera une réduction de la combustion dans le moteur, ce qui provoquera une grosse fumée noire qui s’échappera de votre pot d’échappement.

Continuez votre lecture

Lexique du turbo

Retrouvez, dans ce lexique, tous les termes qui se réfèrent au domaine du turbo !

Qu'est-ce que le turbocompresseur ou turbo moteur ?

Le turbo est une partie mécanique annexe au moteur d'un véhicule qui a pour rôle d’augmenter la puissance et le rendement d'un moteur essence ou diesel. Explications !

L'échange standard de turbo

L'échange standard d'un turbocompresseur vous permet de disposer d'une pièce auto entièrement reconditionnée et garantie au meilleur prix. Explications !

Quelles sont les marques de turbocompresseurs ?

Les constructeurs automobiles ne conçoivent pas l'ensemble des pièces de leurs véhicules. Pour cela, ils font appel à des sous traitants spécialisés. Découvrez-ici les grands noms du monde des turbocompresseurs !

Ajouté au panier
Quantité
Ajouté au panier
Revenir à mes achats