Ma vanne EGR en panne : symptômes et causes

La vanne EGR est une pièce très importante dans la régulation des émissions d’échappement dans les véhicules. Au vu de sa fonction, elle très nécessaire pour ceux qui vivent dans les villes et pays où les réglementations sont strictes en matière d’émissions des gaz à effet de serre.

Toutefois, étant donné que la vanne à pour rôle principal de brûler le carburant inutilisé en recyclant une partie des gaz d’échappement, il peut être soumit à certaine contrainte qui peuvent entrainer sa panne. Alors, quels sont les signes annonciateurs de cette panne ? Et quels en sont les véritables causes ? Avant de répondre à ces questions, il est important de connaître d’abord ce que c’est qu’une vanne EGR.

vanne egr

Qu’est-ce-qu’une Vanne EGR ?

La vanne EGR est une composante du moteur qui à pour fonction de réguler la quantité de gaz d’échappement qui doit réintégrer l’admission du système. En le faisant, il modifie la composition chimique de l’air entrant dans le moteur. Ainsi, le nouvel air qui y entre à la suite de cette modification contient moins d’oxygène.

Avec d’oxygène, le mélange dilué, air + essence, brûle plus lentement. Cela à pour effet une baisse de température de plus de 150° C dans la chambre de combustion et une réduction de la production des oxydes nocifs d’azote (NOx) qui sont responsables de la pollution de l’air.

Outre le rôle de réducteur des émissions des oxydes nocifs, la vanne EGR peut être utilisé dans les moteurs GDI (moteur à injection directe) de petite taille, pour diminuer les pertes de pompage, améliorer l’efficacité de la combustion et la tolérance au cliquetis. Dans les moteurs diesel, la vanne EGR contribue également à la réduction des cliquetis au ralenti.

Durant son fonctionnement, la vanne EGR peut être affectée par de nombreuses pannes. Mais comment fait-on pour savoir quelle est en panne ? 

Les signes annonciateurs d’une panne de la vanne EGR

La panne d’une vanne EGR peut causer les problèmes de débit et de fonctionnement du système EGR. Ce qui aura pour conséquence une diminution du rendement énergétique, une réduction de la puissance du véhicule, une augmentation des émissions par le véhicule  et une perte de l’accélération.

A cause de l’accumulation des dépôts de suie, du Carbonne et de la saleté provenant du carburant la vanne EGR peut se bloquer en position ouverte ou fermée. Toutefois, il faut savoir que les symptômes d’une panne de la vanne EGR sont diverses et variées. Ci-dessous, vous découvrirez les symptômes les plus récurrentes qui peuvent vous montrer que votre vanne EGR est en panne :   

Mauvaise performance de votre véhicule

Il faut retenir qu’un dysfonctionnement de la vanne peut être la cause des contres performances de votre véhicule.

Blocage régulier du véhicule au ralenti

Lorsque la vanne EGR est ouverte en permanence et laisse les gaz d'échappement entrer dans le système EGR, cela peut emmener le moteur à tourner au ralenti.

Une forte odeur d’essence qui se dégage de la voiture

Lorsque la vanne est en panne, vous pouvez également ressentir une forte odeur d’essence qui se dégage du véhicule. Cela peut être dû au fait que la quantité du gaz d’hydrocarbure émise par le tuyau d’échappement a augmenté considérablement. Cette augmentation est la conséquence d’un manque de combustion du carburant par la vanne EGR.

Une surconsommation du carburant par votre véhicule

Lorsque la vanne est constamment ouverte, la température est plus basse et le carburant ne brûle pas à la température optimale. Cela fait qu’il y a une augmentation de la consommation du carburant.

Une augmentation d’émission de fumée

Lorsque votre vanne est bloquée, la température s’abaisse, empêchant ainsi tout le carburant de brûler correctement. Dans une pareille circonstance, il y a une augmentation du flux du gaz d’hydrocarbure qui sort du tuyau d’échappement.

Un bruit fort de cliquetis provenant du moteur

Généralement, lorsque la vanne EGR est constamment fermée, elle peut provoquer un bruit de cliquetis. En effet, lorsque l’EGR est fermé, elle fonctionne à bas régime. Dans ces conditions, le carburant s’enflamme tôt lorsqu’il atteint la température maximale et les détonations sont courantes, car un deuxième allumage peut se produire après l’allumage normal.

Toutes ces indications qui annoncent une panne éminente de la vanne ont certainement des facteurs déclencheurs. De quoi s’agit t-il ?

Quels sont les causes d’une panne de la vanne EGR ?

En faisant allusion aux symptômes d’une panne de la vanne EGR énuméré ci-dessus, on comprend qu’il y a plusieurs facteurs qui peuvent en être la cause. Dans ce qui suit, nous allons passer en revue les causes des pannes les plus courantes d’une vanne EGR. Généralement, elles sont classées en 2 groupes :

Un débit excessif du système EGR

 Les causes d’un débit excessif sont diverses. Toutefois, les plus récurrentes sont  :

-         Bouchage du convertisseur catalytique ;

-         Une défectuosité du solénoïde de vide EGR ;

-         Une fuite d’admission ;

-         Une mauvaise connexion des tuyaux d’aspiration ;

-         Un problème électrique au niveau du circuit de commande ;

-         Il peut arriver que le filtre à air soit bouché ;

-         Une restriction causé par le dépôt du carbone dans les conduits du système EGR ;

-         Un problème sur le capteur de température EGR ;

-         Un problème avec le système de commutation EGR…

Un débit insuffisant du système EGR

Il peut être cause par :

-         Le blocage de la vanne ;

-         Une conduite EGR bloqué ou restreinte ;

-         L’accumulation du carbone sur le capteur de température EGR ;

-         Problème électrique dans le circuit de commande de la vanne ;

-         Problème avec la vanne de commutation de vide (spécifique aux voitures de marque Toyota) ;

-         Bouchage d’un pot catalytique ou d’un filtre diesel ;

-         Spécifiquement aux voitures de la marque Ford, on peut avoir un problème avec le capteur de retour de pression différentielle…

Conclusion

 Si vous avez les problèmes avec votre vanne EGR, il est certain qu’après avoir lu cet article, vous serez en mesure d’identifier les signes précurseurs et d’en déterminer les causes. Cela serait un grand avantage pour vous en ce sens que vous serez en mesure d’indiquer clairement à votre mécanicien la panne de votre véhicule. Ainsi, vous serez épargné des frais de révision.