Vous envisagez de vous procurer une Opel Zafira pour vous vos sorties ou vos séances de promenade ? Au nombre des difficultés majeures auxquelles vous pourriez être confronté, il y a celle liée au turbo de l’engin. En effet, comme tout autre composant du moteur du véhicule, le turbo peut tomber en panne ou même être endommagé.

Dans ce dernier cas, il faudra le remplacer pour éviter que cela n’affecte tout le système. Avant de procéder au remplacement de votre turbo, il faudra d’abord vous assurer de la nécessité de le changer. Il faudra ensuite procéder par étapes pour débrancher chaque pièce afin d’aboutir au turbo. Une fois celui-ci retiré, vous pourrez maintenant monter le nouveau turbo.

Turbo sur le modèle Opel Zafira : que savoir ?

Le turbo Opel Zafira a été revu entièrement selon les dispositions du fabricant toujours dans l’optique d’offrir à sa clientèle un composant de qualité. En principe, dès le premier contacte avec le turbo, il a l’air d’être exactement comme le modèle d’origine de la voiture.

Ce composant servira à booster la puissance du moteur de votre véhicule tout en optimisant ses performances. Au départ, le turbo compresseur n’était pas présent sur les anciens modèles de voiture. Mais aujourd’hui, presque toutes les voitures comptent ce composant dans leur liste de composants.

L’objectif principal d’un turbo est de fournir de l’air dans le moteur du véhicule. Cela favorise une amélioration au niveau du rendement et des performances qu’affiche l’engin en faisant usage d’une combustion beaucoup plus rapide. Quand faut-il alors changer son trubo ? La réponse est un peu plus bas.

En savoir plus sur l’encrassement d’un turbo

Situé au-dessus du collecteur d’échappement, le turbo est un organe du moteur qui est en liaison directe avec les gaz d’échappement sans oublier les suies qui s’y collent. Ainsi, les éléments qui constituent le turbo s’encrassent de plus en plus en raison de cela.

Il faut même dire que les parties les plus touchées sont de diverses parties assez vitales comme : la soupape de décharge (Wastegate), la géométrie variable et aussi les turbines. C’est là une cause certaine de baisse relevée au niveau des performances du moteur. Ce qui généralement entraine également d’autres problèmes plus graves jusqu’à occasionner le remplacement du turbocompresseur.

C’est donc le début d’un long cycle de dégradation qui sera observé au niveau de votre moteur. Vous observerez à coup sûr un impact négatif sur les performances de votre moteur, ce qui augmentera le risque que d’autres organes s’encrassent. Il faut noter que cela pourrait porter préjudice à votre sécurité puisqu’il y a le risque que le turbo vous lâche en plein dépassement.

À quel moment changer son turbo Opel Zafira ?

Pour préserver le bon fonctionnement de son Opel Zafira, il faut veiller à l’entretien régulier du moteur, du turbo et d’autres composants importants. Dans la mesure où le turbo du véhicule serait encrassé par de multiples saletés, celui-ci commencera à perdre en puissance et à tomber fréquemment en panne.

Pour repérer la panne au niveau du turbo compresseur, vous pourrez vous référer à l’émission en gaz du véhicule. C’est un indicateur fiable que vous ne devrez pas ignorer. Il faut aussi faire attention au statut du niveau d’huile moteur. Si le niveau baisse, c’est qu’il y a de quoi s’inquiéter. Le turbo peut également subir une surchauffe.

Si cela devait se produire, il y a des chances que les conséquences causées soient une altercation du métal et une déformation au niveau de la turbine. Il y aura de ce fait une réduction considérable du fonctionnement général du turbo.

En outre, si vous remarquez que la puissance qu’affiche votre véhicule est plus basse que lors des phases d’accélération, il y a de fortes chances que ce soit un problème du turbo. Il en est de même lorsque vous remarquez un bruit aigu une fois la pédale d’accélérateur relâchée.

Changer son turbo sur Opel Zafira 1 : comment procéder ?

Le remplacement de votre turbo sur Opel Zafira 1 se fera en deux étapes : démontage du turbo à changer et installation du nouveau. Mais avant de démonter le turbo de votre véhicule, vous devez détenir un minimum d’outillage (douilles ou clés torx, jeu de clés Allen, dégrippant, pince, seringue huile…). Aussi il est important de faire attention à toutes les pièces du véhicule.

Pour changer votre turbo, veuillez déposer la trappe au niveau des essuie-glaces pour avoir assez de place. Ensuite, vous pouvez faire des prévisions de 2 joints pour l’arrivée d’huile. Il vous faudra disposer un joint pour ce qui est du retour d’huile. Le second sera disposé pour servir de collecteur d’échappement.

Généralement, il faut faire la vidange pour évacuer de probables débris présents et de réaliser un nettoyage du catalyseur au karscher. Il faut retirer les canalisations de sortie d’air du filtre et le débitmètre d’air tout juste après l’avoir débranché.

Pensez à ensuite retirer le filtre à air, la courroie des accessoires et le compresseur de climatisation dans le cas où le véhicule en sera équipé. N’oubliez pas de déposer également la canalisation d’arrivée d’air au turbocompresseur.

Ensuite, pour procéder à la repose du turbo neuf, il est impératif de respecter des étapes précises :

  • S’assurer de remplacer tous les joints déposés.
  • Entretenir le plan de joint posé entre le turbocompresseur et la tubulure d’échappement.
  • S’assurer de l’absence d’un autre élément dans le conduit d’admission et dans le collecteur d’échappement.
  • Veillez à la propreté des raccords d’huile.
  • Remplir la canalisation d’alimentation d’huile avec de l’huile moteur avant de la rebrancher.
  • Vérifier si tous les couples de serrage prescrits sont respectés.
  • Actionner le moteur et s’assurer qu’il tourne au régime de ralenti pendant au moins 1 minute avant de l’accélérer.

Comment entretenir le turbocompresseur ?

Si vous ne désirez pas subir un autre désagrément sur votre nouveau turbo, il est impératif que vous puissiez en prendre soin. Ainsi, pour pouvoir utiliser votre turbo pendant longtemps et éviter des frais supplémentaires après l’avoir remplacé, vous disposez de deux solutions :

L’usage d’un flacon à mettre dans le réservoir de carburant

Il peut être utilisé dans le réservoir soit pour prévenir le problème ou soit pour le régler dès que vous faites le constat. Vous pouvez opter pour une solution correspondante. 

  • Dans le cas où vos courses se dérouleront en ville ou que vous ne réaliserez que de petits trajets, il est recommandé d’effectuer le nettoyage à chaque 5000 km ou 1 fois par an avec un excellent nettoyant turbo.
  • Dans le cas où vous roulerez régulièrement sur l’autoroute, pensez à effectuer un nettoyage tous les 10 000 km ou soit tout au moins une fois par an en utilisant un nettoyant turbo efficace.

Enlever la calamine du moteur et du turbo

L’un des procédés les plus adaptés et performants pour nettoyer le turbo est de faire usage d’un éco nettoyage moteur. Le fait de décalaminer votre moteur le rend plus propre sans aucun déchet, ce qui peut impacter sur intégrité ou ses performances.

Certaines méthodes de décalaminage à l’hydrogène sont élaborées pour essayer d’effectuer un nettoyage de tous les organes de votre moteur en introduisant une solution dans l’admission.

En revanche, un éco nettoyant effectue un traitement plus approfondi de manière indépendante de chaque élément pour obtenir un résultat plus satisfaisant. Cela vous permettra de jouir entre 30 minutes et 2 heures d’un entretien de vos injecteurs, de l’admission, vanne EGR, turbo et FAP.